Ces matins d’été
Où l’absence d’une voix aimée
Efface le soleil

Publicités