J’ai connu Franck Garot en lui proposant des textes pour le blog des 807 repris depuis par Camille Philibert-Rossignol. Auteur de pastiches, de nouvelles, de poésie, musicien, il a créé récemment un site magnifique sur lequel on peut découvrir les multiples facettes de ses talents. C’est un plaisir et un honneur de publier aujourd’hui sur mon blog deux de ses petits poèmes. Et vous pourrez retrouver une dizaine de mes haïkus sur son site, puisque tel est le principe des vases communicants. Bonne lecture !

Le pastiche de Verlaine

Il deviendra quoi
mon pastiche de Verlaine
sans la musique
du Prince des poètes
sans aucune rime
sinon pauvrette
il deviendra quoi
mon pastiche de Verlaine
si mes pieds trébuchent
à chaque vers
comme un ivrogne
ou un bébé
il deviendra quoi
mon pastiche de Verlaine
un texte tout cabossé
comme mon âme
saturnienne

Les Fleurs du mal

Elles deviendront quoi
mes Fleurs du mal
livre de poche
numéro 677
tout corné
des pages détachées
elles deviendront quoi
mes Fleurs du mal
la version numérique
dans ma liseuse
comme tous mes livres
fin du papier
elles deviendront quoi
mes Fleurs du mal
avec à l’intérieur
plié en quatre
ton poème
sur une feuille rose

Publicités