Mots-clefs

« L’est pas bien gros ce pitchoun, faut dire que c’est un préma » assène l’infirmière rougeaude en soulevant le nourrisson du pèse-bébé avec une petite moue dubitative. Comme s’ils ne le savaient pas. Elle leur parle comme à des demeurés mais ils n’osent trop rien dire, elle tient la vie de leur petit Pierre entre ses mains de déménageur.

Ophélie a 17 ans et pleure devant la glace. Elle ne rentrera jamais dans son maillot cet été. C’est décidé, ce soir je mets au régime se dit-elle en terminant la tablette de chocolat.

Kinkiyo saisit le vingtième œuf dur et le fourre dans sa bouche en hoquetant de dégoût. Surtout ne pas vomir. Demain, c’est sûr, il les aura pris les 807 grammes qui lui manquent pour arriver aux 150 kilos. Et participera à son premier combat de sumo.

Publicités